© COMPASS FILMS | 33 (01) 4857 9550 | Email Compass Films | Web design by Julien Gautier

 

ENGLISH

un film

de

Klaus Reisinger & Frédérique Lengaigne

synopsis extraits festivals les coulisses photos

 

LIFE SIZE MEMORIES "ELEPHANTS IN FRAMES"

2012 - documentary - 118 min.

réalisé par Klaus Reisinger & Frédérique Lengaigne


52 min TV version, HD, 16/9 PAL
link to film website

Distribué par Journeyman Pictures Deux anciens photo-journalistes parcourent l'Asie du Sud-Est munis d'une chambre photographique grand format. Ils réalisent des portraits grandeur nature d'éléphants en captivité et rassemblent les éléments de leurs biographies.
Dix ans plus tôt, en 1999, les reporters avaient passé plusieurs mois dans un camp d'exploitation de teck au fin fond de la Birmanie occidentale. Ils retournent dans le même camp avec l'espoir de retrouver les éléphants qu'ils avaient filmés à l'époque.
Après la Birmanie, les photographes voyagent dans trois autres pays d'Asie pour déterminer dans quelle mesure des cultures différentes peuvent affecter le sort des éléphants et modifier leur avenir.
Les mémoires des éléphants deviennent palpables tandis que leurs photographies en taille réelle révèlent les individus cachés derrière le visage collectif et informe de l'espèce.

Synopsis

Nous étions photographes de presse, quelques fois reporters de guerre, témoins d'une succession indéterminée de conflits plus ou moins sanglants. Puis est venue cette attirance pour la nature et les éléphants. Le premier documentaire que nous avions réalisé en 1999 n'était pas un reportage de guerre mais un film sur le travail des éléphants domestiqués en Birmanie.

Romain Gary "Les Racines du Ciel"
"Seulement, il y a un quart de siècle que je prends des photos de l’Histoire, avec un grand H, et ça finit par vous donner, malgré tout, une drôle de sympathie pour les éléphants…"


Les birmans écrivent tous les détails de la vie de leurs éléphants dans des petits carnets: des biographies qui datent du début du vingtième siècle. Avec un longévité de 70 ans à peu près, les éléphants nous sont concevables. Enfance, puberté, maturité, vieillesse, nous partageons le même calendrier. Sur leur visage imberbe comme le nôtre, nous croyons pouvoir lire leurs émotions et leurs personnalités.
Nous avions vécu des mois avec les éléphants et ce fût un privilège. Nous avions pu rapidement les distinguer. Chacun possédait un physique et un caractère. Derrière le visage collectif et informe de l'espèce, nous avions trouvé des individus,...des personnes.

Comment vraiment donner à voir les éléphants pour qu'ils soient désormais regardés pour eux-mêmes?
Nous voulions réaliser des tirages photo grandeur nature en haute résolution. Quelqu'un qui se tiendrait debout devant la photographie devait pouvoir effectivement voir chaque ride, chaque poil. S'il pouvait différencier les animaux les uns des autres, alors il pourrait les voir en tant qu'individus, et peut-être, alors, éprouver de l'empathie.

une référence...
Au début du 20ème siècle, Edward S. Curtis, un photographe américain, a parcouru les Etats-Unis pour réaliser des portraits des Indiens d’Amérique du Nord. Son but était non seulement de photographier, mais de documenter autant que possible leur mode de vie traditionnelle avant qu’il ne disparaisse. Les portraits de Curtis sont les seuls témoignages de la grandeur passé des indiens.
C'est avec ses images à l'esprit que nous sommes partis vers l'Asie du Sud-Est. Notre chambre photographique, quoique moderne, ressemble à ces vieilles caméras en bois des années 1880. Le photographe est caché sous un grand tissu noir pendant la mise au point. La profondeur de champ est minimale et le sujet ne peut pas bouger... (impossible avec des animaux?)

Le passé des éléphants
Notre quête a commencé à la source, en Birmanie, là les éléphants domestiqués vivent et travaillent toujours comme ils l'ont fait depuis des siècles.

Nous étions la mémoire des éléphants...
Revenir dix ans plus tard dans le camp de notre premier documentaire était une chance inouïe si l'on considère les restrictions imposées par le gouvernement birman. La plupart des éléphants étaient toujours en vie et nous avons découvert ce qui leur était arrivé entre temps. C'était une occasion unique de pouvoir utiliser de vrais flash-backs dans le film plutôt que de médiocres reconstitutions.

Mais il nous fallait remonter plus loin dans le passé, pour montrer deux constantes dans la vie des éléphants: leur capture et leur dressage. Dans les deux cas ce sont des évènements d'une extrême brutalité mais les techniques traditionnelles utilisées sont tellement sophistiquées qu'elles sont en elles-mêmes un reconnaissance de l'intelligence animale.
ça ressemblait à une guerre...
Les cornacs birmans disent que le but du dressage est de briser l'âme de l'éléphant.

La Birmanie est à un tournant de son histoire et bientôt le monde que les éléphants ont connu va changer radicalement. Comme dans le reste de l'Asie, l'exploitation du bois sera bannie et la capture des animaux sauvages interdite. Alors nous avons visité trois autres pays - Thaïlande, Inde et Sri Lanka - pour découvrir comment des cultures différentes pouvaient influencer le destin et le futur des éléphants.

De la Birmanie à la Thaïlande ... retour vers le futur...
La Thaïlande a installé son emblême national dans des étables. La plupart des éléphants du royaume sont nés en captivité et il y a bien longtemps que la jungle ne fait plus partie de leurs souvenirs. Ici, les gens pensent que l'espèce sauvage va disparaître et que la captivité est sa seule chance de survie. Ils élèvent les éléphants comme du bétail avec toutes les contradictions inhérentes à une société humaine moderne: profit et efficacité, ennui et sécurité relative. Cependant, le tourisme et le progrès ont amené avec eux un nouvel élément dans la vie des éléphants: la compassion et cette empathie a mis en lumière le destin des individus.

En manque de forêt... Nous avions décidé de visiter le Kérala au moment de la pooram de Thrissur qui présente l'un des plus grands rassemblements d'éléphants au monde. Les mâles caparaçonnés tels des statues, se dressent immobiles plusieurs heures d'affilée, au milieu d'une foule hurlante de plusieurs centaines de milliers d'hommes. Un autre genre de violence découle de la possibilité du danger.
Au Kérala, on considère les éléphants mâles comme des dieux vivants. On les collectionne comme des signes extérieurs de richesse.

Retrouver l'original...
Le Sri Lanka semble proposer une autre option: l'abolition pure et simple de l'esclavage; la fin de la domestication.

Il n'y a presque plus de captifs ici et bientôt on pourra les compter sur les doigts d'une seule main. Ce sont par essence des animaux sauvages et ils devraient être dans des parcs nationaux. Les gens n'acceptent plus de les voir enchaînés et ils pensent qu'un jour nous nous demanderons tous comment nous avons pu leur infliger de tels traitements. Mais, si le Sri Lanka est une petite île et un champ de bataille qui oppose de plus en plus violemment les fermiers aux pachydermes, y a-t-il encore assez de place pour relâcher les éléphants dans la forêt?

...le futur est incertain.
La clef est dans la forêt.


"Tant qu'il y aura la forêt, il y aura des éléphants."

Nous avons rassemblé une collection de portraits grandeur nature - un mémoire naturaliste de 200 éléphants - une horde d'individus qui peuvent parler pour eux-mêmes.

haut de page

Credits

producteur(s)

Klaus Reisinger & Frédérique Lengaigne
R2 Films

coproducteur

AUSTRIAN FILM INSTITUTE
COMPASS FILMS
ORF
ZDF/ARTE
NGTI

réalisateur

Klaus Reisinger & Frédérique Lengaigne

chef opérateur

Klaus Reisinger

ingénieur du son

Frédérique Lengaigne

monteur

Klaus Reisinger

auteur

Frédérique Lengaigne & Klaus Reisinger

compositeur

Helmut Hödl

2e caméra

Frédérique Lengaigne

producteur(s) éxécutif(s)

Helmut Reisinger

coordinateur de terrain

U Khin Maung Gyi
Viju Kaimal
Sunil Rambukpotha

traducteur

Helmut Reisinger

documentaliste

Melissa Matchett
NATIONAL GEOGRAPHIC DIGITAL MOTION ARCHIVES

monteur son

Frédérique Lengaigne

mixeur son

Klaus Reisinger

monteur on-line

Klaus Reisinger

étalonnage

Klaus Reisinger

images d'archive

COMPASS FILMS
NATIONAL GEOGRAPHIC DIGITAL MOTION
ARCHIVES

doubleur

Frédérique Lengaigne (ENG. & FR)
Régine Feldgen (GER)
Matthew Geczy (for 52 min.)

musique additionnelle

Asja Valcic Cello
Lorenz Raab trumpet
Birgit Ramsi flute
Wolfgang Kornberger bass clarinet
Helmut Hödl clarinet
Marie Vigilante piano
Gerti Kaufmann violin
Yoo Huiseung violin
Cynthia Liao viola

moyens de production

Listo Video
Wolfgang Reithofer
Tonwerk München
Eckart Goebel
Foto Leutner Vienna
Foto Fayer Vienna
Picto Bastille Paris

photographe

Frédérique Lengaigne

remerciements

Myanmar Timber Entreprise MTE
Myanmar Ministry of Forestry
Htoo Foundation
U Ye Min Oo
vet U Saw Win
mahout U Kyaw Myint
mahout U Myint Aung
vet U Myo Min Aung
U Aung Myo Chit
Hervé Fléjo
Thuzar Fléjo
Gulliver Travels
U Pha Kwe
Daw Ma Gyi
Saw Ke Tu
Richard Lair
Maetaman Elephant Camp
Paitoon Sarnsukudompai
Khun Pai Tun
Anchalee Kalmapijit
Friends of the Asian Elephants FAE hospital in Lampang
Soraida Salwala
Dr. Preecha Phuangkum
Protheses Foundation of H.R.H. the Princess Mother
Elephantstay in Ayutthaya
Ewa Narkiewicz
Michelle Reedy
Paul
Royal Elephant Kraal in Ayutthaya
Laithongrien Meepan
Toy
Pipat Salangam
Peng
Viju Kaimal
Dr. K. Chandrashekhara Panicker
Elephant Protection Society Thrissur
Punnathur Kotta Elephant Sanctuary of Guruvayur temple
Madhu Menon
Gopu Nandilath
Dr. K. Radhakrishna Kaimal
Paramekkavu Temple
Thiruvambadi Temple
Nibu
Galaxy Circus
Sunel Rambukpotha
Millennium Elephant Foundation Kegalle
Mrs. Carminie Samarasinghe
Ruwan
Dr. Ashoka Dangolla University Peradeniya
CCR (Center for Conservation and Research)
Dr. Prithiviraj Fernando
Dr. Jennifer Pastorini
Bandara Nishanta
H. K. Janaka
Biodiversity & Elephant Conservation Trust
Jayantha Jayewardene
Ajith, Mahout of Wasana
Chandana, Mahout of Rani
Asian Elephant Art and Conservation Project
David Ferris
Smithsonian National Zoo
Aaron Smith
Peter Leimgruber
Damien Dorsaz
Tiffany Cherix
Helmut Reisinger
Susi
Simone Hödl
Christine & Fred Karner in Korfu
Romain Gary

TO THE ELEPHANTS.

haut de page

Acteurs

SAW WAY LIN

NAN CHO

MYO WIN MAY

THAN MYA NAING (MALEKO)

NGWE THEIN AUNG

AYE SEIN MA

THEIN SEIN GYI

SHWE TUT NII

AYE SOE

THAN MYO THAW

THAN MYO THAW

MAE BUN CHAN

EREWAN

DANTE

MOTALA

MOSHA

NATHONG

NONG AE

MONG KON AIYARAT

POCKET

LAKSHMI

PARAMEKKAVU RAJENDRAN

SREE DHARAN

JUNIOR VISHNU

NANDILATH PADMANABHAN

PARANNUR NANDAN

SAPUMALI

RANI

haut de page

haut de page

Festivals

ECOFALANTE ENVIRONMENTAL FILM FESTIVAL 2014
FLAGSTAFF MOUNTAIN FILM FESTIVAL 2013
ANIMAL FILM FESTIVAL IN SUNCHEON 2013
GRAN PARADISO FILM FESTIVAL 2013 in Cogne, Italy
GREEN SCREEN WILDLIFE FILM FESTIVAL 2013
HORIZONTE ZINGST 2013
JAPAN WILDLIFE FILM FESTIVAL 2013
REEL EARTH ENVIRONMENTAL FILM FESTIVAL
NEW ZEALAND 2013
MADEIRA FILM FESTIVAL 2013
39. FILMWOCHENENDE WÜRZBURG 2013
MATSALU FILM FESTIVAL 2012 ESTONIA
NATURVISION 2012 LUDWIGSBURG
MONTANA CINE INTL FILM FESTIVAL
FINALIST - 35TH IWFF INTL WILDLIFE FILM FESTIVAL
DC ENVIRONMENTAL FILM FESTIVAL March 2012 USA
TALES OF PLANET EARTH USA

PRESS ARTICLES

FILMWOCHENENDE

NEWS MAY 2012

NATIONAL GEOGRAPHIC JULY 2012

TALES FR PLANET EARTH

DC ENVIRONMENTAL FILM FESTIVAL

NATURVISION FILM FESTIVAL

MATSALU FILM FESTIVAL

MADEIRA FILM FESTIVAL

LIFE SIZE MEMORIES SITE

PHOTOS

CENTER CONSERVATION RESEARCH SRI LANKA

ELEPHANTSTAY THAILAND

GULLIVER TRAVELS BURMA

MILLENNIUM SRI LANKA

SMITHSONIAN NATIONAL ZOO WASHINGTON

REEL EARTH FILM FESTIVAL

JAPAN WILDLIFE FILM FESTIVAL

HORIZONTE ZINGST UMWELTFOTOFESTIVAL

GREEN SCREEN FILM FESTIVAL

GRAN PARADISO FILM FESTIVAL

ANFFIS KOREA

FLAGSTAFF MOUNTAIN FILM FESTIVAL

ECOFALANTE ENVIRONMENTAL FILM FESTIVAL 2014

JOURNEYMAN PICTURES

Diffusions

April 13, 2014 at 23H05 on ORF2
Sept. 19, 2012 at SCHÖNBRUNN ZOO in Vienna at 07:15 pm
CINEMA PREMIERE in VIENNA - AUSTRIA - MAI 25 2012

Prix

PRE-SELECTION ECOFALANTE ENVIRONMENTAL FILM FESTIVAL 2014
MARISA CACCIALANZA TECHNICAL JURY AWARD OF THE XVII GRAN PARADISO FILM FESTIVAL 2013
HISTORICAL ENCOURAGEMENT AWARD JAPAN FILM FESTIVAL 2013
OFFICIAL SELECTION FLAGSTAFF MOUNTAIN FILM FESTIVAL 2013
OFFICIAL SELECTION ANFFIS KOREA 2013
OFFICIAL SELECTION GRAN PARADISO 2013
OFFICIAL SELECTION GREEN SCREEN WILDLIFE FILM FESTIVAL 2013
OFFICIAL SELECTION JAPAN WILDLIFE FILM FESTIVAL 2013
OFFICIAL SELECTION REEL EARTH 2013
OFFICIAL SELECTION INTERNATIONALES FILMWOCHENENDE WÜRZBURG
OFFICAL SELECTION MADEIRA FILM FESTIVAL
BEST PHOTOGRAPHY AWARD MATSALU FILM FESTIVAL 2012 ESTONIA
GRAND PRIX NATURVISION 2012 LUDWIGSBURG
FINALIST 35TH IWFF - INTERNATIONAL WILDLIFE FILM FESTIVAL
DC ENVIRONMENTAL FILM FESTIVAL 2012 - OFFICIAL SELECTION
OFFICIAL SELECTION TALES OF PLANET EARTH 2012
BEST OF CATEGORY ANIMAL ISSUES - MONTANA CINE 2011
MERIT AWARD CINEMATOGRAPHY - MONTANA CINE 2011
MERIT AWARD HUMAN WILDLIFE INTERACTION - MONTANA CINE 2011

haut de page